J'aime la Rive droite

Portail

Cultures

Bienvenue à Lormont

Contacts
Infos
.
Mission Images de Ma Ville

Responsable :

Marlène Margui

Contact :

Muriel Guiet


CoordonnésCoordonnées

11rue André Dupin

33310 Lormont


Tél : 05 57 77 98 83

Courriel Situation sur le plan de la ville
Courriel Plan


HorairesHoraires
  • du lundi au mercredi :
    • 8h30 - 12h30
    • 13h30 - 17h00
  • jeudi :
    • 8h30 - 12h30
    • 13h30 - 18h00
  • vendredi :
    • 8h30 - 12h30

.

• Images de ma Ville

La mémoire des quartiers au cœur du projet urbain

Le projet de renouvellement urbain engagé depuis 1999 transforme en profondeur les espaces de la ville. Au-delà de ces transformations architecturales, c’est la relation entre la ville et ses habitants qui est modifiée, une relation tissée au fil du temps et inscrite dans la mémoire commune.

Initié en 2001 par les artistes en résidence sur la ville, les ateliers artistiques et culturels proposés dans le cadre d’Images de ma ville créent des passerelles entre ces différentes temporalités, pour que la mémoire des quartiers en renouvellement urbain fasse partie intégrante du projet.

L’entrée culturelle et artistique sert de médiation entre passé, présent et futur. Elle permet de libérer la parole des habitants concernant leur perception de ces transformations, leurs attentes et leurs craintes.

Autour de cette thématique de la mémoire de quartiers se sont fédérées associations, centres sociaux, établissements scolaires et bailleurs.

Retour sur expériences

  • L’intimité du récit de vie transformée en pièce de théâtre : Récolte

Un atelier d’écriture mené par Renaud Borderie en 2002 avec des personnes âgées de la Résidence des Coteaux a donné naissance à un spectacle intimiste, construit sur leur récit de vie et joué chez l’habitant par Martine Pont. Le recueil de témoignages de personnes immigrées est venu enrichir la pièce initiale en 2005.

  • La démolition du Bâtiment 54, source de création

« Bâtiment 54 » est le nom du premier bâtiment démoli sur Génicart, en 2004. De cet événement sont nées plusieurs créations artistiques :

    • une pièce créée par la Cité’s compagnie et mise en scène par Renaud Borderie ;
    • une vidéo réalisée par Justine Adenis retrace les derniers moments de vie du bâtiment ;
    • une exposition réalisée par les artistes en résidence sur la Ville de Lormont recréée un appartement, à partir d’objets laissés dans l’immeuble.
  • Le patrimoine de Génicart illuminé (2004)

Illuminations des bâtiments, chanteurs lyriques, projection de la vidéo Bâtiment 54, génie de Génicart,... toute une nuit consacrée à la mémoire de Génicart.

  • Le livre du Conseil des Sages : « Reflets du passé, mémoires de Génicart »

Depuis 2004, le Conseil des Sages est parti en quête de récits de vie, de vieilles photos du quartier Génicart. Un groupe de personnes s’est impliqué dans le travail concernant la « mémoire de quartier », mis en place à l’occasion du renouvellement urbain. Un livre et un film retracent l’histoire du quartier de Lormont à travers des témoignages individuels de personnes ayant vécu ou travaillé à Génicart et présentent aussi l’historique de certaines associations lormontaises.

Lire un extrait de « Reflets du passé, mémoires de Génicart »

  • Une concertation sur l’espace de jeux de l’Esplanade François Mitterrand sur Génicart Une concertation a menée en place avec des groupes d’enfants de l’école maternelle Montaigne, de l’élémentaire Camus et du collège Montaigne sur un projet d’aménagement d’aire de jeux. Les 127 enfants impliqués, âgés de 3 à 12 ans, ont imaginés et dessiné les jeux de rêve. Le conseil municipal des enfants a par la suite traduit ces rêves en réalité en choisissant les jeux les plus adaptés à cet espace. Cette aire de jeux, installée depuis juillet 2007 sur l’Esplanade Mitterrand, est très utilisée et n’a subi aucune dégradation.

D’actualités

  • Le projet du Collège Montaigne : responsabilisation des jeunes autour du développement durable et des évolutions de leur quartier

Une classe de cinquième composé de 24 élèves volontaires du Collège Montaigne travaille depuis plusieurs années sur un projet scientifique en liaison avec le réseau ambition réussite. Il s’agit d’un projet pédagogique d’ouverture sur le quartier Génicart ayant pour objectif la compréhension de son quartier dans l’espace et dans le temps et l’incitation d’agir sur son cadre de vie. Le journal trimestriel Touch’ pas à ma ville, rédigé par les élèves rend compte de la mémoire sensible de ce quartier, des espoirs et des inquiétudes de ceux qui vivent les transformations urbaines. Durant les Escales de l’éducation (octobre 2007) un numéro spécial a été édité sur le thème de l’eau. Le projet pédagogique pour l’année 2007-2008 est axé sur la rédaction d’un Agenda 21 interne à l’établissement scolaire et un travail spécifique sur les tours des Cimes (relogement, recueil de paroles, travail artistique).

  • L’école maternelle Paul Fort : projet de chants autour de l’interculturalité

Ce projet intitulé « Chansons de quartiers, quartiers en comptines »vise à l’appropriation par les parents et les enfants de la nouvelle école de Carriet. Il a aussi pour objectif de multiplier les échanges sur les cultures. Ce projet se fait en partenariat avec l’école de musique de Lormont, le centre d’arts visuels de la ville et le réseau ambition réussite. Des restitutions intermédiaires et finales sont prévues au long de l’année 2007-2008.

  • Regards d’artistes sur la ville : IN SITU et Portraits d’habitants

Invité par l’association Sténopé, Luc Boegly photographie les sites emblématiques du renouvellement urbain afin de permettre aux lormontais de se réapproprier par le regard les lieux du quotidien. Hélène Valenzuela habitante de Lormont, photographie et recueille les récits de personnes âgées à leur domicile. Les expositions ainsi que les publications permettront aux habitants de découvrir en 2008 le travail de ces « explorateurs urbains ».

  • Les escales du Kiosque


Des ateliers de mémoire du quartier ont débuté en 2007 sous formes d’« escales » avec la maison Girondine et la ville de Lormont pour inscrire les souvenirs des habitants du quartier des Cimes dans l’histoire de la ville, quartier qui va être démoli. Les habitants sont invités régulièrement à participer activement à la construction de leur futur quartier par des visites de chantier, des réflexions autour du quartier durable, une visite de logement témoin...

  • Intervention sur une place publique à St Hilaire

Un accueil de proximité sur la place publique de St Hilaire a été effectué par le service de la politique de la ville et en partenariat avec le centre social Génicart ponctuellement en avril et juin 2007 afin d’informer les personnes qui ne viennent pas au kiosque et de recueillir les demandes et attentes des gens sur le projet de rénovation urbaine. Des ateliers thématiques (animation) tous les deux mois auront lieu sur l’esplanade St Hilaire en partenariat avec une compagnie de théâtre.